Christine Zwingmann
Christine Zwingmann

Pédagogie éducative

Par Christine Zwingmann

L’éveil dansé pour les enfants entre 4 et 6 ans

Pour les parents trouver un bon cours d’éveil axé sur une pédagogie éducative est parfois un casse-tête.  Les cours sont souvent animés par des danseurs qui n’ont pas la vocation d’enseignant et ne vise que la transmission d’un savoir abstrait, sans se soucier de l’enfant.
Jean-Jacques Rousseau, en son temps, avais déjà basé une bonne partie de sa pédagogie sur le développement et la conscience de l’enfant. Avant lui, l’enfant n’était qu’un réceptacle d’un savoir inculqué par des précepteurs.  Ce qui promulgue le futur adulte vers un état immature et non autonome, un cerveau malléable pour le mal…
 

Comment un cours d’éveil (en deux années) peut-il amener l’enfant à structurer ses mouvements dans l’espace et le temps ?

 

Eveil I (4-5 ans)

 

L’éveil dansé commence vers 4 ans. A cet âge, l’enfant construit son schéma corporel et spatio-temporel. L’approche de la danse doit être éducative, globale et artistique afin de respecter son développement psychomoteur sans aliéner son intelligence. L’intelligence sensorimotrice  passe infailliblement par la prise de conscience de l’enfant. Comment ? C’est à travers du corps vécu que l’enfant saura dépasser les limites de l’expression spontanée.

L’enfant conditionné ne pourra pas s’épanouir et risquera de rester dans l’ombre d’un modèle, alors que le monde d’aujourd’hui exige  adaptation, autonomie et mobilité.

Le corps a sa propre intelligence et ne peut, sous peine de s’estomper, être l’esclave de la pensée. On doit offrir à l’enfant la possibilité de tâtonner dans le choix des ses mouvements, de faire l’expérience dans son corps vécu, afin d’avoir des chances de devenir un jour autonome. Et, n’oublions pas de laisser du temps au temps !

Mercredi voir horaires

 

L’éveil II et initiation (env 5 ans), période de l’après-découverte,  permet  de mettre en jeu l’espace et la coordination des gestes dans l’espace. Un espace que l’on partage avec d’autres enfants, mais plus d’une manière anarchique. La géométrie dans l’espace et le nombre émergent durant cette année d’initiation. Notion structurante pour l’enfant.  Sans oublier la mémoire et l’effort dans les mouvements et dans l’attention que cela demande. L’atelier de danse doit offrir à l’enfant une pratique des mouvements aussi riches que diversifiées tout en organisant un cadre. L’apprentissage moteur de l’enfant est essentiellement global, il s’acquiert par le tâtonnement ou par l’imitation mais toujours dans une intention.  Car la danse demande à l’enfant de «s’ajuster » et cela dans son ensemble, corporel, mental et organique. Les mouvements commencent à prendre forme avec l’écoute…

 

La danse, c’est aussi la musique avec ses tempi à suivre, à vivre, des rythmes à inventer. Emile Jaques-Dalcroze (1865-1950) était déjà persuadé que le rythme qui passe par le corps aide à structurer le psychisme.

Mercredi voir horaires

 

Puis à partir de 6-7 ans: 

 

Initiation à la danse et créativité (env. 6 ans – 7ans)

 

Période intermédiaire, où l’enfant a fait l’expérience de l’éveil et est capable  de s’imprégner de consignes précises et donner une forme et déjà un style à ses mouvements. Il sait ajuster son intention au geste qu’il fera. Le professeur pourra lui transmettre un vocabulaire gestuel afin que l’enfant puisse ensuite créer sa propre danse à l’occasion d’improvisation sur des thèmes.

Ce cours permet à l’enfant de consolider son côté créatif tout en le préparant à l’apprentissage d’une future technique de danse en le préparant aux sauts, aux équilibres, à la souplesse et la coordination en grâce.

Mercredi voir horaires

 

 

Initiation au classique et à la danse créative vers 7-8 ans

Après avoir vécu la découverte de l’espace, des autres, de son corps expressif, après avoir expérimenté des mouvements spontanés et les avoir « ajustés » à l’intention demandé par le professeur, le moment est venu pour amener doucement l’enfant vers la danse en représentation. C’est-à-dire la danse pour exprimer une émotion, une histoire ou simplement sa beauté. Dans ce but, l’enfant sera amené à se présenter aux autres, à un public. L’univers de la danse classique avec sa magie, sa grâce et aussi ses efforts à fournir pour obtenir un geste deviendra plus évident dans le cours d’initiation.

Mercredi voir horaires

 

Débutant classique et danse créative  8-9-10ans – niveau II

C’est l’âge où l ‘enfant peut choisir l’univers qui conviendra le mieux à sa personnalité : le classique avec son univers magique, formateur et son imaginaire de ballet et le dépassement de soi, ou le Jazz avec son univers plus « moderne » et basé sur la tonicité.

 

Dans l’idée de poursuivre la découverte de soi et d’affermir la conscience psycho-corporelle la danse classique propose un cadre unique pour parfaire la maîtrise de son geste et donner à l’effort le sens de la beauté, de l’expressivité, de l’art.

 

A cet apprentissage progressif  et organique d’une technique unique qui est celle de la danse classique, le professeur propose un moment de danse créative. L’enfant pourra y harmoniser son tonus et l’affectivité en respectant sa perception de soi par rapport au monde. Il enrichira et inventera ses propres mouvements dans un cadre et un thème proposé. Plus tard on parlera d’ « improvisation »

 

 La danse est un art en mouvement et non une technique figée.

cz

 

mercredi et vendredi - voir sous rubrique "horaires"

 

 

 

 

Nos coordonnées

Christine Zwingmann

La Cie des Yeux Fertiles

75013 Paris

Tél. : 06 38 29 30 92

Email : christine.zwingmann@orange.fr

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© christine-zwingmann.com